Dentiste Paris 8 - Docteur Valérie TRAVERT

01 53 76 02 00

Comment conserver son sourire, comment le corriger ?

<span style="color: #998881;">Octobre2018</span><br/> Interview du <strong>Docteur Valérie Travertpar </strong>par le le magazine Paris Match afin de présenter ses traitements en <strong>blanchiments dentaires</strong>

COMMENT CONSERVER SON SOURIRE, COMMENT LE CORRIGER ?


Le Docteur Valérie Travert a été sollicitée par le magazine Paris Match afin de présenter ses traitements en blanchiments dentaires.


Alors que la forme, la taille, la couleur et la position des dents évoluent dans le temps avec une lèvre supérieure qui s’allonge, que l’homme vit de plus en plus longtemps laissant apparaître des phénomènes physio-pathologiques d’usure, il existe des traitements nouveaux pour répondre à la demande esthétique croissante des patients. Avoir un beau sourire donne à la fois une confiance en soi et un bien-être psycho-social. Le sourire étant un atout majeur de la personnalité , chaque cas est unique car chaque patient est unique. Les dentistes peuvent intervenir sur toutes les dents ou sur une seule et agir sur la forme, la teinte, les tâches, les imperfections, les colorations, les usures, les volumes et les espaces dentaires, il n’existe plus de limite. Aujourd’hui les chirurgiensdentistes sont dans l’esprit de l’homme augmenté. Grâce à de nouvelles techniques ils peuvent répondre à ces demandes en ayant constamment pour paradigme le respect de la biologie et de la conservation des dents.


Blanchiment

La teinte des dents vient de la dentine, couche située sous l’émail. Si cet émail est fin et la dentine colorée, la dent paraitra foncée, au contraire si la couche d’émail est épaisse, la dent sera plus claire. Et l’épaisseur de l’émail diminuant dans le temps les dents apparaissent plus jaunes ou plus grises au cours de la vie.

Le blanchiment des dents peut être envisagé pour répondre aux demandes des patients désireux d’avoir un sourire plus clair ou de le retrouver. C’est une technique simple qui consiste à appliquer un gel de peroxyde d’hydrogène à 6% sur la surface des dents.


Commentça marche ?

Le peroxyde d’hydrogène déposé sur la surface des dents passe à travers les prismes d’émail et va détruire les molécules foncées s’étant accumulées avec le temps dans la dentine grâce à l’oxygène qu’il contient. Il s’agit à la fois d’ une réaction chimique d’oxydation et d’une opacification de l’émail. Plus les dents sont foncées, plus il faudra de temps pour les éclaircir.


Comments’applique ce gel ?

Le traitement peut se faire soit en ambulatoire avec des gouttières standard ou des gouttières thermoformées fabriquées sur-mesure soit se pratiquer au cabinet sous le contrôle du chirurgien-dentiste avec une lampe produisant une action photochimique. Un nouveau procédé moins long, plus performant et moins sensible est maintenant utilisé. Le principe est le suivant : grâce à l’énergie de la lumière et à des photosensibilisateurs spéciaux, ce nouveau système parvient à scinder le principe actif blanchissant (peroxyde d’hydrogène) en oxygène hautement réactif à la « vitesse de la lumière». Ce résultat a permis de réduire considérablement le temps de traitement ainsi que la sensibilité. Grâce à leur mécanisme d’action accéléré et à l’utilisation de faibles concentrations, ce traitement évite la déshydratation de l’émail qui provoque la sensibilité dentinaire, souvent liée aux blanchiments traditionnels. La durée du traitement dépend de la couleur des dents et l’origine de la coloration. Il n’existe aucun risque de toxicité, aucune atteinte de l’émail. Cette technique ne marche pas de façon identique chez tout le monde, cela dépend de de la dyschromie initiale.

Après le traitement, les dents continueront de vieillir perdant au fil du temps la blancheur acquise mais jamais elles ne reviendront à l’état initial, ainsi on ne perd pas le bénéfice du traitement. Les contre-indications sont une hygiène mal contrôlée, l’existence de carie, le tabac .

Elimination taches blanches

Au-delà de la teinte des dents, il existe des tâches blanches disgracieuses qui représentent une problématique pour les patients.Toujours dans le respect de la préservation tissulaire et de la physiologie il existe une nouvelle technique d’érosion –infiltration permettant de les faire disparaître. Ces tâches blanches sont des défauts de minéralisation de l’émail, ces lésions sont plus ou moins larges et plus ou moins profondes. Le principe du traitement consiste à combler les porosités avecun matériau permettant une propagation de la lumière qui redonne son aspect translucide à l’émail. Un acide est utilisé à la surface de l’émail pour ouvrir les porosités après quoi la tâche est infiltrée avec une résine. Cela aura pour conséquence de masquer la tâche.

Le résultat est stable et immédiat dans le temps.


Micro facette pelliculleeno-prep

Une page importante se tourne dans le milieu dentaire avec l’arrivée de la dentisterie cosmétique qui est désormais capable de remonter le curseur du temps et de l’arrêter de façon précise et juste en fonction du désir du patient et de l’analyse réalisée en bouche avec des maquettes prototypes. Le process est fondé sur une écoute intime et approfondie du patient . Le chirurgien-dentiste et son prothésiste ont besoin de connaître la personnalité et l’histoire du patient afin de mieux l’accompagner dans la démarche de rajeunissement et d’embellissement de son sourire. Ce ne sont plus des prothèses qui sont posées sur les dents mais un réémaillage le plus naturel, discret et subtil qui se fonde sur l’identité du patient. Aujourd’hui s’il est en effetpossible de prendre des empreintes avec une caméra numérique intrabuccale, de réaliser des moulages par imprimante 3D, les dentistes sont à même aussi de rétablir des sourires de façon ultra- conservatrice en préservant le capital dentaire existant. Le fraisage des dents n’est plus un impératif. En dentisterie conventionnelle il faut soustraire pour additionner. Aujourd’hui avec les micro -facettes no-prep en céramique il s’agit de remplacer ce que le temps a soustrait à l’usure. Avec cette technique non invasive le résultat esthétique est immédiat. C’est une technique de pointe qui permet de consolider, réparer, protéger, embellir et rajeunir le sourire sans tailler la surface dentaire.


Et la solidité ? La finesse n’engendre pas la fragilité , tout repose sur un protocole exigeant qu’il faut maitriser avec rigueur et précision. Une fois la nouvelle couche d’émail posée sur la surface dentaire, elle fait corps et partie intégrante de l’organe dentaire.


Et la durabilité ? Des facettes posées depuis plus de 20 ans sont toujours en place, et les colles et matériaux de collage utilisés continuent de s’améliorer.


« L’esthétique est au service de la technologie et la technologie au service de l’esthétique » Ghislain Fournier , prothésiste dentaire

Article rédigé par le praticien le 08/02/2019